6 semaines pour produire un court-métrage sur le thème du partage

Les courts-métrages du bachelor 1ère année en lice pour le prix des écoles au Nikon Film Festival et du Festival du court-métrage d'Angoulême 2019.

Cette année, nos étudiants du bachelor web 1ère année ont produit des courts-métrages dans le cadre du concours Nikon Film Festival. Depuis 9 ans, ce festival offre une liberté de création pour tout aspirant à entrer dans le cercle fermé des réalisateurs. C'est l'occasion pour nos étudiants en 1ère année du bachelor de montrer leurs réalisations à des professionnels du cinéma. Cette année, le festival a choisi le thème du partage.

Pablo Auguste, étudiant en 1ère année du bachelor web 2019, se confie sur cette expérience inédite : "réaliser de A à Z un court-métrage en seulement 6 semaines était un gros défi pour un groupe qui n'avait pour la plupart jamais touché de près de loin à la vidéo. Ce fût parfois difficile, mais le travail en équipe est la véritable clé pour mener à bien ce projet. Comme nous avons participé au Nikon Film Festival, nous avons dû réaliser un film de 2m20 maximum sur le thème du partage. Un thème très large dans lequel il est facile de tomber dans le déjà-vu. Le gros travail du film s'est donc fait sur son écriture, mais nous n'avons pas négliger pour autant la réalisation et le montage. Le tournage a clairement été la partie la plus difficile pour nous, rien ne s'est passé comme prévu et beaucoup de nerfs ont lâchés pendant les trois jours de tournage. Entre les erreurs humaines, la météo et les nuisances sonores, nous ne sommes pas passés loin de la catastrophe. Le son était pratiquement inutilisable, mais nous avons réussi à le sauver grâce à l'aide de nos professeurs notamment Yann Morillon et Eric Behle. Après ça le montage du film à été plus simple et rapide, nous avons passé la dernière semaine à chercher des musiques pouvant correspondre au film. En bref ces six semaines vont rester longtemps ancrées dans ma mémoire, c'était l'une des expérience les plus riche de ma vie et je pense que si c'était à refaire, beaucoup de choses seraient faites autrement pour empêcher les erreurs qu'on a pu faire tout du long. Mais c'est ça qui rend les choses excitantes !"

 

Durant la première année du bachelor web, la vidéo occupe une place importante dans le programme (au même titre que le print et le web). Les compétences acquises en 1ère année sont essentielles et forme un socle solide pour devenir un chef de projet digital. Les étudiants doivent fabriquer de A à Z le court-métrage du storyboard au montage avec le logiciel Premiere Pro.

Sous un format de moins de 2m20, la proposition doit sortir des sentiers battus, émouvoir ou bien faire rire afin d'espérer retenir l'attention du jury. Marjane Satrapi, réalisatrice du film Persepolis, prix du jury à Cannes en 2017 et césar du meilleur premier film en 2018, est la présidente de cette 9ème édition.

Deux courts-métrages sont actuellement en lice pour le prix des écoles du Nikon Film Festival sous un format court. Tous les courts-métrages de la classe sont également en lice pour le Festival du court-métrage d'Angoulême. Les résultats tomberont dès le mois de Mars. D'ici là, tous les votes sont importants. Venez soutenir les courts-métrages en cliquant directement sur les liens.

 

 

 

Retrouvez ce court-métrage sur le site Nikon Film Festival. Soutenez-les en votant pour eux !

 

 

Retrouvez ce court-métrage sur le site du Nikon Film Festival. Soutenez-les en votant pour eux !