L’Innovation sociale avec l'assocation Latitudes

Être au plus près des utilisateurs en apportant des solutions UX mobiles

L’Innovation sociale avec Latitudes

Tous les étudiants de 2ème année du Bachelor Web ont planchés pour la première fois sur des problématiques d’utilité publique et devront utiliser leur savoir-faire Ux mobile pour proposer des solutions début avril auprès des associations sollicitées.

Suite à la rencontre des fondateurs de Latitudes en 2017, l’IESA Multimédia a souhaité faire partie des premières écoles de France à contribuer au programme engagé par Latitudes : « Exploring tech for good » est un leitmotiv dans lequel nous nous retrouvons.

Cette association a pour objectif « d’encourager et d’accompagner l’utilisation des technologies au service de l’intérêt général ».

Lors de ce workshop de 5 jours, 5 projets seront soumis à 98 étudiants répartis en groupe. L’équipe Latitudes au complet qui accompagne ces 5 associations (QuickBed, Tale Me, Les femmes s'inventent, Blockchain for Good, ARES Association), a briefé chaque groupe le 10 mars dernier et les a accompagnés dans l’émergence des idées et solutions.

Les étudiants vont s’appuyer sur la méthodologie du design thinking afin d’expérimenter différentes phases d’empathie, d’idéation et de prototypage pour délivrer une maquette finale à l'issue du module.

Se basant sur toutes leurs compétences en communication et marketing digitale ainsi que leurs compétences techniques suivant les options, chaque groupe a présenté à l’oral différentes solutions orientées avant tout expérience utilisateurs (UX).

Un projet d’envergure pour nos jeunes étudiants !

« C’est une expérience unique que nous propose l’école et Latitudes. Il y a quelque chose de motivant, de satisfaisant en aidant des gens et des causes qui en ont besoin. J’ai choisi d’aider une jeune association qui se construit tout doucement. Ce sont les prémisses, et je me sens vraiment acteur et porteur de ce projet. » Vinciane Cano, Bachelor Web 2ème année, travaille sur le projet BlockChain for good avec 5 étudiants.

"La création de ce module permet de mettre l’accent sur la nécessité de faire preuve d'empathie, afin de comprendre au mieux les besoins des utilisateurs. Nous souhaitons projeter les étudiants hors de leur zone de confort, les faire réfléchir sur l'impact social de ces projets et, avec la méthodologie du Design Thinking les pousser à être le plus créatif possible. Mon conseil aux étudiants ? Mettre un peu de magie dans ces projets et pourquoi pas susciter quelques vocations." Margaux Levisalles, en charge des partenariats écoles chez Latitudes.