Workshop sessions : 5 jours pour fabriquer le futur

L'IA, Le Big Data, l'e-santé, l'éthique du designer : nos 230 mastères ont répondu aux problématiques choisies par nos partenaires Paylead, Le Figaro et Wanted Community.

workshop iesa multimédia

Pour devenir expert en stratégie digitale, il faut se confronter à la réalité du marché. Les workshop sessions se veulent un moment intense de créativité collective autour de problématiques et d’expertises portées par des professionnels du digital. Pour cette session de décembre, l’école a choisi de faire travailler les 1ère et 2ème année de Mastère Expert en stratégie digitale (M1, M2) sur des thématiques fortes : l’intelligence artificielle, l’éthique du designer digital, les nouveaux formats de communication, les données personnelles, l’entraide solidaire, l’habitat connecté, l’e-santé et le big data.

Cette session a réuni 230 étudiants en Mastère de l’IESA multimédia et 80 étudiants en communication et en journalisme de l’IICP, école partenaire du réseau Galileo Global Education. Les entreprises et porteurs de projet nous ont aidé à formaliser les briefs pour les étudiants qui se sont répartis en 65 groupes projet accompagnés par une quinzaine d’intervenants et de professionnels durant la semaine du 17 au 21 décembre dans le nouveau campus Voltaire.

Très vite, les étudiants ont dû se mettre au travail, car l’objectif est de présenter un livrable finalisé en fin de semaine devant les jurys. S’organiser, enquêter, définir les rôles, prioriser, faire les premières maquettes, tester, recommencer, pivoter, concevoir, produire, filmer, monter, prototyper, répéter, préparer sa présentation… Il faut aller vite. Et il y avait beaucoup à faire.

Les 1ère année Mastère Social media et webmarketing ont réalisé des vidéos au format court pour accompagner et redéfinir l’ensemble de la stratégie social média de la plateforme Facebook Wanted Community. Objectif : mettre en avant les actions d’entraide solidaire des membres de cette communauté. En démontrant de nouvelles possibilités d’exploitation d’outils innovants et complémentaires d’identification socio-démographique pour la startup Paylead, les M1 et M2 directeur de projet technique ont relevé le défi. En effet, cette start-up opère des solutions Big Data et IA pour le compte de banques afin de créer de la valeur pour leurs clients.

Pour repenser le designer graphique de 2043, les Mastère Direction artistique digitale ont fabriqué de nouvelles signalétiques, interfaces ou encore packaging. Ces visions créatives (images, gif, animation, vidéo, prototype interactif) leur ont permis d’appréhender l’intelligence artificielle par la créativité pour un métier en constante évolution. Les M1 UX design et les 3ème année de journalisme et communication de l’IICP ont conçu 3 stories au format Instagram sur le thème de l'Intelligence artificielle pour alimenter le contenu pendant une semaine et participer au développement de la notoriété du Figaro sur ce format.

Les 2ème année Mastère Social media et webmarketing ont mis en place une stratégie webmarketing du targeting à la programmation des éléments de communications sur les réseaux sociaux pour Sigo Healthcare, jeune entreprise de l’e-santé. Ils ont créé les supports de communications web afin de valoriser les innovations en vue de leur mise future sur le marché.

Quant aux 2ème année Mastère Direction artistique digitale et Mastère UX design, ils ont réalisé les prototypages pour mettre la technologie et le design à profit dans l’évolution du métier de gardien d’immeuble. Ils ont chacun pu développer des outils fonctionnels pour améliorer ce service à la personne.

Savoir prendre conscience de ses compétences est fondamentale, c’est le leitmotiv pour nos 1ères années. C’est en répondant à ces enjeux sociétaux d’envergure qu’ils comprennent l’importance de mutualiser des compétences humaines et techniques autour d’une problématique digitale. L’objectif pour les M2, c’est avant tout de trouver sa place en tant que véritables experts dans leur spécialité. Outre la réponse à la problématique posée, ils ont dû adopter une posture d’expert-conseil en proposant au client la meilleure solution et démontrer la pertinence optimale de celle-ci.

Sur le modèle du design sprint, les étudiants ont avancé selon un cahier des charges définis, ont réparti les tâches au sein des groupes du prototypage à la présentation finale le vendredi 21 décembre. Le workshop est une occasion unique pour les étudiants de travailler en équipe, de proposer de nouvelles solutions liées à une problématique concrète et de leur permettre de les vendre au client.Cette mise en pratique de son expertise sous la direction de professionnels a favorisé la prise d’initiative et l’autonomie de nos étudiants. Cette maturité recherchée par les entreprises est cruciale pour l’évolution de nos étudiants.

À l’IESA multimédia, nous misons sur la créativité de nos étudiants pour accompagner les entreprises dans leur projet de transformation digitale.

« Tous les groupes ont réussi à isoler de nouvelles problématiques super intéressantes et on est parti loin des sentiers battus avec dans l’ensemble beaucoup de finesse.» Cédrick Flazinski, directeur artistique

« Nous avons particulièrement apprécié la motivation et le niveau de maturité de la plupart des étudiants et nous serions ravis de renouveler l’expérience si l’occasion se présentait dans le futur.» Pierrick Thébault Directeur Général, co-fondateur de Citima

Rendez-vous au mois d’avril pour une deuxième édition de Workshop Mastère ! Stay tuned !