Motion designer

Devenir motion designer

    Le motion design occupe aujourd’hui une place importante dans le secteur du multimédia.

    Présentation du métier de motion designer, dont le rôle est de concevoir et de réaliser des vidéos en 2D ou 3D.

    devenir motion designer

    La formation pour devenir motion designer

    Le cursus d’un motion designer passe habituellement par une école d’art, un BTS ou DUT, avec une spécialisation en motion design à partir de la deuxième ou troisième année après le Bac, voire en Master motion design. Certaines écoles privilégient les cycles courts. L’IESA multimédia propose ainsi un Bachelor Web  avec une spécialisation en motion design, et un module Motion designer de 5 semaines, accessible à tous.

    Les étudiants apprennent notamment à penser un scénario, à créer un storyboard et à se servir de logiciels spécialisés à l’instar d’After Effects, l’un des plus utilisés par les professionnels. Des formations en alternance permettent aux candidats de mettre en pratique leurs acquis et de gagner en expérience.

    -> Je télécharge la brochure

    Les missions

    Le motion design est désormais incontournable, aussi bien dans le domaine de la publicité, d’Internet que de la télévision ou des jeux vidéo. À la fois créatif et technicien, le motion designer est capable de travailler sur toute la chaîne de production d’une animation ou d’une vidéo.

    Une fois le brief reçu, il présente généralement un « moodboard » pour donner à son client le style de l’animation. Il produit ensuite un story-board décrivant les différents plans de la vidéo. Enfin, il crée et anime les écrans, en y intégrant des sons, des effets spéciaux et des textes.

    Les compétences recherchées

    Le motion designer est un graphiste polyvalent qui maîtrise plusieurs technologies : effets spéciaux, animation 2D et 3D, vidéo. De sensibilité artistique, le motion designer est un vrai couteau suisse autant sur la connaissance de logiciels que de la créativité. Il assure une veille régulière sur ce qui se fait actuellement pour proposer des moodboards et storyboards aux tendances du jour. Minutieux, patient, passionné et surtout imaginatif, il sait également écouter et décrire les besoins client.

    Les conditions de travail

    Le motion designer peut proposer ses services à une agence de publicité, une chaîne de télévision ou une société de production et collaborer à des projets aussi variés qu’un générique de film, un teaser, une publicité, un tutoriel... En fonction des projets, il travaille donc avec des profils variés : directeur artistique, directeur de production, chef de projet, journaliste, etc.

    Le salaire du motion designer dépend de son niveau de compétence et de son expérience. Ainsi, un débutant gagne entre 2 100€ et 2 300€ nets par mois et un senior entre 3 300€ et 4 000€. Avec de la pratique et un réseau, ce professionnel de l’animation d’images peut aussi se mettre à son compte en devenant freelance.